Sous ce titre un peu provocateur se cache une vraie conviction : Vous ne pouvez pas être que conciliant lors d’une négociation.
Et si ces 3 défauts étaient en fait des qualités de négociateur ?

Être dur en négociation, signifie que :
-Lors des demandes « d’efforts », vous serez en mesure de résister.
-Vous n’accepterez plus aussi facilement et rapidement les concessions.
-Vous serez capable de refuser un accord car celui-ci n’est pas compatible avec votre objectif de négociation.

Être manipulateur, signifie que :
-La meilleure méthode pour résister est d’utiliser des arguments. En effet un argument coûte moins cher qu’une concession.
-Avec quelques bons mots, nous pouvons atténuer la demande de notre interlocuteur voir la faire disparaître.

Être calculateur signifie que :
-Lors de la préparation de la négociation, je vais identifier des contreparties pour compenser les concessions potentielles.
-Dans certaines négociations, je vais convertir l’ensemble des concessions et contreparties en euros en calculant ce qu’elle coûte ou bien ce qu’elle rapporte à mon entreprise et à mon interlocuteur.

En conclusion, pour vos prochaines négociations, je vous souhaite d’acquérir ces 3 jolis défauts.